62# 4 conseils de Christèle Albert pour sortir de la dépendance affective

Written by on

62# 4 conseils de Christèle Albert pour sortir de la dépendance affective

La voie de sortie est en vous

Je travaillais sur le sujet pour vous donner des conseils pour sortir de la dépendance affective. Dans le cadre de mes recherches, je suis tombé sur une video Youtube. Je l’ai trouvé claire et pertinente. Elle résume très bien en 12 minutes, certains des aspects que je voulais partager avec vous dans cet article. Son titre : 4 conseils de Christèle Albert pour sortir de la dépendance affective

Le gros avantage d’avoir un regard de psychologue, c’est qu’il est scientifique, avec les nuances qui s’imposent, toutefois. Dans cette vidéo, Christèle Albert donne des outils pour combler les brèches de votre réservoir émotionnel.

Votre réservoir émotionnel a besoin d’être rempli

Dans mon approche d’accompagnement, j’ai davantage travaillé sur l’image du réservoir émotionnel. Cette image est celle qu’utilise le Dr Ross Campbell dans ses formations et publications. Christèle parle, elle, du réservoir affectif pour décrire la même chose.

Chacun d’entre nous possédons un réservoir émotionnel ou affectif. Nous l’avons construit depuis notre plus jeune âge. Il est le lieu de collecte de ce que nous interprétons comme étant de l’amour. Je choisi cette formulation à desseins dans la mesure où il existe des distorsions comportementales qui peuvent être interprétées comme des marques d’affection.

Car, dans notre construction du réservoir émotionnel, le choix de ce qui y sera accueilli dépend en partie de l’influence de nos parents, certes. Mais le regard de la société des personnes dysfonctionnelles peut aussi participer à la définition de ce que nous accueillons dans notre réservoir. Ainsi, il est possible que certaines violences verbales ou physiques contribuent à remplir notre réservoir.

Quoi qu’il en soit, prendre conscience de ce remplissage et ce que qui le remplit le mieux est un gage de bonheur.

Sortir de la dépendance affective avec 4 conseils

La brèche, cause de la fuite du réservoir émotionnel

Une sérieuse déstabilisation survient quand l’impression de ne pas se remplir s’installe. Pire, lorsque l’impression d’être vide commence à durer. Or, une des causes d’un réservoir émotionnel vide n’est pas forcément qu’il ne reçoit pas de quoi le remplir. Mais qu’il ne retient pas ce qu’il reçoit. C’est alors qu’il est question de brèche(s).

La cause des brèches peut être variée. Chercher à les identifier n’est pas toujours facile. Il est généralement nécessaire de faire appel à une personne extérieure, un professionnel. Le rôle de cette personne consistera à vous entendre pour que vous identifiez les brèches de votre réservoir émotionnel. Ensuite, il vous restera à travailler pour le remplir afin de constater par vous même si des fuites demeurent.

Quasiment tout le monde a des brèches dans son réservoir émotionnel. Le problème n’est donc pas là. La différence se joue sur la taille de ses brèches et la manière de les appréhender. Cela dit, leurs béances accélèrent plus ou moins l’impression de vide existentiel, de manque affectif. l’impression récurrente de ne pas être aimé(e).

Focaliser sur les brèches n’est pas le but

Une fois que vous avez pris conscience de vos brèches, prenez note et faites les choix nécessaires pour les colmater. Qu’il s’agisse de parler à un de vos parents, de vous confronter à une de vos peurs, ou autres, faites les choix et appliquez-les. Vous n’êtes pas obligé de passer à l’action au premier degré. Vous pouvez écrire à la personne co-actrice de votre blessure identifié sans envoyer la lettre. Et faire ce travail avec autant de profondeur que si elle vous entendait.

Tenir absolument à focaliser votre attention sur l’éventuelle cause de la brèche n’est pas la voie la plus aidante. Centrez donc vos efforts sur le travail de colmatage.

En réalité, si vous faites peser le colmatage de vos brèches sur quelqu’un d’autres, vous continuerez à nourrir votre dépendance émotionnelle (ou affective, comme l’appelle Christèle Albert. N’entrez pas dans ce piège.

Une des causes d'un réservoir émotionnel qui se vide n'est pas forcément qu'il ne ressent pas de quoi le remplir mais, qu'il ne retiens pas ce qu'il reçoit. C'est alors que l'on parle de brèche(s)

La voie de sortie est en vous

C’est à vous de chercher les ressources sans dépendre de quiconque. Ne reposez-donc pas votre besoin de remplissage sur un tiers, même s’il revêt une apparence spirituelle. Il vous incombe d’apprendre à vous remplir vous-même. Des tiers peuvent vous aider mais jamais le faire à votre place.

Comment nourrir, en tant qu’adulte, le besoin affectif sans avoir à aller chercher à l’extérieur ? C’est ce qu’explique Christèle Albert dans la video “4 conseils de Christèle Albert pour sortir de la dépendance affective” que je partage avec vous.

Vous aurez un réel travail à faire sur vous-même pour y parvenir. Il n’est pas question de sortir de cette situation en quelques jours. Mais aujourd’hui, vous pouvez faire les premiers pas en direction de votre capacité à remplir votre réservoir.

Une des clés du succès dans cette direction, est d’apprendre à vous connaître. Prenez le temps d’écouter le rendez-vous intitulée “Qui suis-je ?“. Je ne peux que vous pousser à retrouver la toute première émission de ce blog « Heureux au présent » dans le titre est « l’image de soi ». Il vous serait difficile de mettre le bon carburant dans un moteur sans savoir quel est le carburant dont le moteur a besoin. Prendre le temps d’apprendre à vous connaître véritablement est un des moyens nécessaires pour remplir votre réservoir émotionnel de manière efficace.

Le résultat sera à l’image de votre application et de la répétition

Il n’y a pas de secret : cherchez à répondre à votre besoin émotionnel tous les jours vous permettra de vous remplir plus facilement et plus rapidement. Plus vous viserez juste sur votre réel besoin (parce que vous aurez appris à vous connaître), et plus vous vous remplirez efficacement.

Quand vous aurez appris à vous remplir, vous vous rendrez compte que vous accueillerez et savourerez davantage l’affection qui vous sera donnée par des tiers. L’impression de “jamais assez”, la peur de ne pas être aimé(e) diminuerons au fil du temps.

Surtout, ne lâchez rien. Posez les questions qui vous aideront et faites vous accompagné(e). Ce sujets de la dépendance affective/émotionnelle est un pilier incontournable pour vivre heureux. Et, en plus de cela, il l’est également pour participer au bonheur de ceux que vous aimez. Alors prenez le taureau par les cornes et foncez, allez tout de suite écouter les 4 conseils de Christèle Albert pour sortir de la dépendance affective.

Image par Лечение наркомании de Pixabay


Ressources YouTube

4 conseils de Christèle Albert pour sortir de la dépendance affective


Questions & Commentaires

Laisser une question / un commentaire

Votre adresse email ne sera ni vendue, ni cedée. Required fields are marked *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


[There are no radio stations in the database]