Quatre critères pour choisir son accompagnement

Quatre critères pour choisir un accompagnant

Soyez accompagné dans les meilleures conditions. C’est quatre critères pour choisir un accompagnement ont pour but de vous aider à l’approche de la rentrée. Vous avez vécu un été dans lequel vous avez pris un peu de recul sur certains aspects et vous avez pris conscience de la nécessité d’apporter certains changements. En même temps, vous pouvez avoir perçu la difficulté de mener ces changements seul, sans accompagnement. Peut-être est-ce uniquement parce que vous ne vous sentez pas d’envisager des changements en étant seul. 

Vous vous dites donc, comment me faire accompagner. Comment choisir la personne qui va vous accompagner ?

Sachez que vous pouvez vous retrouver avec le bon accompagnant dès la première thérapie. Le courant peut passer dès la première rencontre. Vous pouvez être accompagné et vivre une expérience géniale. Seulement, si le premier accompagnement est mitigé, peu satisfaisant, pour certains, cela peut être une occasion de découragement voire, de culpabilité.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Faut-il travailler dur pour changer ?

Sentez-vous libre de changer de thérapeute

Si vous êtes habitué à me suivre sur Heureux au Présent, vous pouvez comprendre qu’une expérience perçue comme négative ne veut pas forcément dire que l’expérience était mauvaise. De plus, l’expérience peut avoir été négative sans pour autant négliger un travail qui a pu être fait. Vous pouvez avoir vécu une expérience considérée comme ayant été négative parce que vous étiez dans des dispositions qui ne vous permettaient pas d’en voir le positif. 

Il est complètement acceptable que vous perceviez le besoin de changer d’accompagnant pendant une deux, voire plusieurs fois. Tout cela dans le but de trouver quelqu’un qui vous correspondra et avec lequel vous travaillerez de manière effective.

Les TCC font bande à part

On est bien dans le cadre d’une Thérapie Cognitive et Comportementales (TCC) qui est donc une thérapie brève. Cela fait une différence avec l’accompagnement d’un psychiatre ou d’un psychologue qui peut s’inscrire sur plusieurs années, voire, dizaines d’années. 

Les TCC correspondent à des démarches pour lesquelles on a besoin d’un résultat assez rapide. On peut vouloir travailler pour être davantage soi-même, augmenter son aptitude à être parent, mieux vivre la relation avec ses parents, son conjoint… Il est possible que l’on veuille travailler sur sa culpabilité, sur une acceptation de soi ou de son environnement, sur l’optimisation de ses potentiels et sa place dans un environnement qu’il soit professionnel ou familial. On a pas forcément besoin d’aller voir un psychologue pour cela, bien que nombreux sont ceux qui travaillent aussi sur ces sujets. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Et si votre apparence comptait bien moins que vous ne le pensez ?

Voici les quatre critères que je vous propose. Je prendrai uniquement le temps de les énoncer ici sans les développer en vous confirmant l’enregistrement audio de ce rendez-vous pour en découvrir le développement. Vous aurez ainsi tous les détails pour faire vos choix et, soit, continuer dans une thérapie dans laquelle vous vous sentez vraiment à l’aise soit en changer. 

Les quatre critères pour choisir un accompagnant :

  1. Être au clair sur ce que vous attendez de l’accompagnement 
  2. Parler de votre accompagnement à votre entourage 
  3. Interroger sur les influences et les méthodes utilisées par l’accompagnant 
  4. Écouter votre intuition pour mesurer votre degré de confiance en l’accompagnant

Vous serez au clair à la fin de ce rendez-vous

Je vous rappelle que sur ce blog vous pouvez profiter de mon offre gratuite de 30 minutes. C’est une occasion de mettre en pratique les quatre critères que je vous ai proposés ici et de vous faire une opinion de ce que peut être un accompagnement qui vous convient. Le gros avantage de cette gratuité et que vous pourrez aller chercher ailleurs si ce premier entretien n’a pas répondu à ce que vous attendiez.

Rien de mieux que d’essayer.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne semaine

Bye-bye

Photo de SHVETS production de Pexels

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.